Annuaire des maisons de retraite en France informations vieillesse et dependance Espace emploi Espace professionnel

Remplissez notre formulaire, une conseillère vous rappellera pour vous orienter en fonction des places disponibles.

Nom*
Prénom*
Tél*
Email*
Délai*
Lieu*

La MARPA ? Les personnes âgées vont tout de suite l’adopter

La Maison d'Accueil Rurale pour Personnes Âgées d'Avesnelles ouvrira en juin 2009. Le maire Jean-Claude Breucq a, hier matin, accepté de jouer le guide.

Avesnelles aura bientôt sa MARPA grâce à la volonté d'élus qui souhaitaient proposer aux personnes âgées valides et semi-valides un type d'habitat convivial sans changement brutal avec le logement qu'elles quittent. Une grande maison ? On y coule des jours heureux mais quand les enfants partis on s'y retrouve seul et son entretien tourne vite à la corvée. Alors naît l'idée du départ. Mais où ? En maison de retraite ? Ce n'est pas forcément le voeu des anciens encore gaillards. Il existe une autre alternative : une MARPA. La MARPA de l'Ange Gardien comptera vingt-deux logements d'une personne de 36 m², et un logement pour un couple de 46 m² soit une résidence plutôt humaine. « Le résidant apporte ses meubles, bénéficie d'une kitchenette, d'une salle de bain adaptée. Il entre chez lui par le couloir de la résidence ou de l'extérieur. Il peut quand il le souhaite s'adresser à la responsable de la MARPA et profiter des espaces communs. Six emplois à temps plein sont créés avec l'ouverture de cette structure. ». Les résidants pourront manger dans leur appartement, dans la salle à manger commune à tous ou se faire préparer un repas sur place.

Jean-Claude Breucq confie avoir été séduit par la gestion associative de ce type de structure. « Jeudi, on a mis en place le bureau de l'association de gestion » indique-t-il. Il en est le président, Hubert Michaux, le vice-président, Didier Tendero, le trésorier et Réjane Baroche la secrétaire. Voilà pour le bureau issu du conseil d'administration composé de cinq élus, des représentants de la MSA et du milieu médical ainsi qu'un représentant des résidants. « Quand ils seront là » dit encore Jean-Claude Breucq qui précise : « Ils peuvent bénéficier de l'Allocation pour le logement, de l'allocation pour adulte handicapé ». Les élus ont choisi Partenord à qui l'association de gestion versera 120 000 E par an. Le loyer demandé à chaque résidant devrait avoisiner les 1300 E par mois auxquels il convient d'ajouter 200 E environ si le locataire a recours aux services (repas, entretien du linge etc).

Il y a quinze jours, les élus ont visité la MARPA de Bernaville à côté d'Abbeville. Pour se faire une meilleure idée encore. « On a fait travailler des entreprises locales » se réjouit Jean-Claude Breucq qui espère que les maisons libérées dans sa commune par les futurs résidants de la MARPA seront investies par des couples avec enfants. Pour qu'Avesnelles soit toujours une commune où chaque tranche d'âge soit bien représentée.

 www.lavoixdunord.fr